Skip links

Réseaux sociaux - Hypothèses

D’accord ou Pas d’accord ?

  • Les fake news ne sont pas toujours faciles à repérer. Elles sont diffusées dans le but de gagner de l’argent, d’obtenir des informations personnelles et de manipuler.
  • Quelques points d’attention permettent de reconnaitre les fake news. Faites attention, par exemple, à l’utilisation de la langue, la date, l’auteur, l’authenticité de la photo, etc.
  • Tout comme autrefois (par exemple, via de longs appels téléphoniques), les jeunes aiment être en contact les uns avec les autres et partager.
  • Les médias sociaux peuvent être des facilitateurs notamment pour les plus timides.
  • Beaucoup de jeunes entre 9 et 12 ans ont un profil sur les médias sociaux, bien que cela ne soit pas autorisé.
  • Si votre enfant a moins de 13 ans, vous devez, en tant que parent, lui donner votre autorisation pour utiliser les médias sociaux.
  • Réfléchissez bien et expliquez à votre enfant pourquoi vous acceptez ou refusez de lui donner cette autorisation.
  • Privilégiez un compte privé.
  • En tant que parent, vous voulez savoir ce que votre enfant fait sur Internet, mais il n’est pas nécessaire de le suivre sur Instagram.
  • Une conversation avec votre enfant vous apportera bien plus que le contrôle.
  • Si vous voulez suivre votre enfant sur Instagram, discutez-en avec lui d’abord.
  • Les enfants et les jeunes peuvent être confrontés à du contenu choquant ou à une personne avec un comportement inapproprié.
  • Encouragez votre enfant à vous faire part de ce genre de situations.
  • Regardez ensemble comment vous pouvez signaler ce contenu. Plus il y a de signalements, plus il y a de chances que le contenu soit supprimé.
  • Besoin d’aide ? Vous pouvez contacter Child Focus au 116 000 (pour les comportements sexuels problématiques) ou la police (pour le cyberharcèlement).